Jean-Pascal M.

La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe (J. Prévert)

Posts Tagged ‘computational design’

Variations de formes avec Blender et Sverchok

Posted by Jean-Pascal sur 23 juin 2016

Un des bénéfices qui découlent de l’usage d’un ordinateur vient de sa capacité à ne (presque) jamais s’épuiser quelle que soit la longueur de la liste de tâches qu’on lui donne. Il est donc facile d’obtenir, par répétition, un effet global intéressant. Souvent, l’on attend du nombre qu’il renforce l’impression de vérité par la force qu’il démontre.
Le principe est connu des artistes et, lorsqu’il faut dénoncer la société de consommation, l’accumulation devient démonstration, comme le fit Andy Wharol avec ses 32 Campbell’s Soup Cans.
Andy Warhol. Campbell’s Soup Cans. 1962. Synthetic polymer paint on thirty-two canvases, each canvas: 20 x 16" (50.8 x 40.6 cm). The Museum of Modern Art, New York. Partial gift of Irving Blum. Additional funding provided by Nelson A. Rockefeller Bequest, gift of Mr. and Mrs. William A. M. Burden, Abby Aldrich Rockefeller Fund, gift of Nina and Gordon Bunshaft in honor of Henry Moore, Lillie P. Bliss Bequest, Philip Johnson Fund, Frances R. Keech Bequest, gift of Mrs. Bliss Parkinson, and Florence B. Wesley Bequest (all by exchange), 1996. ©2015 Andy Warhol Foundation/ARS, NY/TM Licensed by Campbell's Soup Co. All rights reserved
Ce qui est étonnant dans cette série, c’est qu’elles ont été peintes à la main : chaque peinture est très légèrement différentes des autres. Pourquoi cette démarche fastidieuse ? Je pense que la copie mécanique, en générant des éléments strictement identiques, n’a pas le même impact, chaque élément n’ayant pas de poids propre. Andy Wharol, pour sa série de variations autour de Maryline Monroe, utilisa une méthode opposée puisque chaque image varie fortement, alors que le procédé de reproduction est mécanique…
Installation view of Andy Warhol: Campbell's Soup Cans and Other Works, 1953–1967 at The Museum of Modern Art, April 25–October 12, 2015. Photo: Jonathan Muzikar. © 2015 The Museum of Modern Art, New York.Shown:  Andy Warhol. Marilyn Monroe. 1967. Portfolio of 10 screenprints, each composition and sheet: 36 x 36″ (91.5 x 91.5 cm). The Museum of Modern Art. Publisher: Factory Additions, New York. Printer: Aetna Silkscreen Products Inc., New York. Edition: 250. The Museum of Modern Art, New York.Gift of Mr. David Whitney, 1968. © 2015 Andy Warhol Foundation for the Visual Arts/Artists Rights Society (ARS), New York

Prenons maintenant l’exemple des colonnes de Buren. 260 colonnes de tailles variables envahissant une des cours du Palais Royal fascinent les piétons de passage.

J’ai tenté de reproduire cet agencement en utilisant Blender et une de ses extensions, Sverchok. Blender permet de modéliser en 3D tous types de formes et d’en proposer un rendu graphique. Sverchok, quant à lui, permet en agençant graphiquement des nœuds, de composer des formes et de jouer avec des paramètres choisis.

Dans l’exemple qui suit, Sverchok a permis de générer 256 colonnes de tailles variables. Le point de vue, l’éclairage et les matières sont réalisés par Blender.

Colonnes de Buren

256 Colonnes de Buren – Jean-Pascal Martin

Voici le schéma Sverchok réalisé dans Blender pour réaliser cette image :

Sverchok Buren[1]

Comme on peut le voir sur ce schémas, le nombre de lignes et de rangs est déterminé par deux variables situées tout à gauche du schéma. Et c’est bien le fait de pouvoir jouer avec des paramètres qui donne toute sa puissance à un tel schéma. Il est par exemple possible de relancer la distribution aléatoire de toutes les hauteurs en modifiant un seul paramètre (le paramètre seed du composant random).

Et ce qu’on aime avec les paramètres, c’est de les « pousser » un peu ! Ainsi, Buren pourra remercier le design paramétrique d’avoir augmenté un peu son budget 😉

colonnes de Buren x 8000 - ortho

Et pourquoi ne pas faire autant de colonnes que de soldats d’argiles de l’empereur Qin ! Une matrice de 80×100 fera l’affaire.

Et voici prêt de 8000 blocs d’argile qui attendent d’être scultés… au boulot !

colonnes de Buren x 6400

colonnes de Buren x 8000 - experimental

Bien sûr, il est possible de jouer avec nombre d’autres paramètres et d’en ajouter en enrichissant le schéma Sverchok. Cette façon de procéder, dite de conception paramétrique, est naturellement adaptée pour « jouter » avec les notions de répétition et de variation !

Voici un schéma Sverchok permettant de réaliser à partir d’une forme 3D une matrice de variations.

SV-Repetition-5---schema

Une sphère est déformée aléatoirement, puis copiée en tournant autour de l’axe Z :

Pour la suite, je tenterai d’empiler quantité de formes !

 

 

Consultez tous les articles sur le Designe Generatif.

Posted in Design, Design Génératif | Tagué: , , , | Leave a Comment »