Jean-Pascal M.

La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe (J. Prévert)

Archive for novembre 2010

La Reine de beauté de Leenane

Posted by Jean-Pascal sur 29 novembre 2010

En cette fin d’année, j’ai eu la possibilité de créer l’ambiance sonore d’une pièce de théatre, il s’agit de  « La reine de beauté de Leenane », écrite par Martin McDonagh.

« Leenane est un village perdu dans la campagne Irlandaise où Mag, acariâtre et manipulatrice, maintient sa fille Maureen dans un esclavage domestique, hors de portée des hommes… jusqu’au jour où l’amour arrive, et avec lui l’espoir de quitter cette vie de névroses.

Dans ce texte ciselé, les personnages de McDonagh sont des gens simples, vivant au quotidien. Pourtant ils animent de violentes passions et de profonds mouvements de l’âme qu’ils n’ont pas les moyens d’exprimer par les mots.

Une pièce puissante, à découvrir ! »
DISTRIBUTION
– Mise en scène de Véronique Febvre
– Avec Hervé Barret, Anne Cambon, Alexandre Deville et Estelle Martin
– Lumières : Frédéric Mourre – Didier Duc
– Illustration sonore : Jean-Pascal Martin

Venez voir les deux prochaines représentations,  en Janvier 2011:

Heure
vendredi 14 janvier 2011, 20:30 – vendredi 21 janvier 2011, 22:00

Lieu Théâtre Darius Milhaud 

80 allée Darius Milhaud
Paris, France

Posted in Composition musicale, Théatre | Leave a Comment »

Les cabines acoustiques demontables de Studiobricks

Posted by Jean-Pascal sur 29 novembre 2010

Lors du salon de la musique Music & You du 19 au 22 novembre dernier, j’ai pu rencontrer le concepteur des cabines Studiobricks (http://www.studiobricks.com).

Je trouve que le concept est hyper séduisant, puisque je m’etais moi-même surpris à rêver de developper ce type de système : les briques lego capables de s’assembler pour former une cabine aux capacités d’isolation acoustique acceptables.

Guillermo Jungbauer a réussi à aller jusqu’au bout de l’idée . Voici une photo prise sur le salon.

Le résultat est excellent puisque le tout s’assemble sans clous ni vis (et sans colle !), grace à des briques contenant une paroi qui fait masse.

Le même systeme est appliqué au sol et au plafond ainsi qu’aux angles. Par contre, une porte et des fenêtres sont livrés d’un sul bloc. L’ensemble repose sur des plots antivibratiles. Une ventilation silencieuse et laisse l’air chaud s’évacuer vers le haut ce qui est parfait.

Je ne connais pas les performances d’isolation, mais entrer dans la cabine est très impressionnant lorsque celle ci est au coeur d’un salon d’exposition extremement bruyant (sisi, plusieurs groupes de metal jouant simultanément dans un même volume, ca fait mal. J’ai regretté de ne pas avoir pris mon sonometre). À l’intérieur, les frequences graves ne ressortaient pas particulièrement. Pourtant, au même moment, a quelques dizaines de mètre de là, Marcus Miller commencait son show case !

Les parois internes sont revêtues de mousse et des panneaux acoustiques peuvent être placées et déplacées d’un mouvement de main.

Pour conclure, la finition est impeccable, et la cabine présentée était entièrement laquée en blanc. Le modèle 150×120 cm peut accueillir un piano droit, il pèse dans les 600-700 kg et coûte tout de même prêt de 8000 euros. Il est possible de partir d’une version plus petite 120×120 cm, adaptée à un « soufflant » par exemple, et d’investir plus tard pour ajouter quelques mètres carrés.

Guillermo Jungbauer m’a affirmé qu’il lui suffit une demi heure pour assembler une cabine !

Posted in isolation acoustique, traitement acoustique | Leave a Comment »